[Jeu/Film]The Hand of America

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Jeu/Film]The Hand of America

Message par elm6 le Mer 24 Mar - 23:23

The Hand of America

Auteur: Nusenism

Époque: Début des années 2000.

Genre: Thriller.

Type de jeu: irréalisable. Haha! Plus sérieusement, impossible de choisir un genre comme ça.
En fait je crois qu'adapter ceci en jeu est un peu une illusion, ça irait mieux pour un roman, un film... m'enfin bon, ça reste un scénario.

Influences: la base de l'histoire est fortement inspirée du film Collatéral. Ceux qui l'ont vu ne manqueront pas de le remarquer.

SCENARIO

Personnages:

-Elliot McGray, chauffeur de taxi, blanc, brun, cheveux courts, profil simple. 21 ans.
-Julia Aberneed, serveuse au N-8 Bar. Blanche, cheveux noirs et longs. Intelligente. 22 ans.
-Le tueur. Il porte déjà quelques rides, mais rien de flagrant. Toujours sous son chapeau et derrière ses lunettes de soleil. Blanc de peau (donc on exclu 50cents xD).

Autres personnages à définir.

Lieu(x) de l'action:

New York, Etats-Unis.
D'autres lieux peuvent s'ajouter suivant la manière dont est développée la suite.

Synopsis - Éléments de base:

Elliot est un simple chauffeur de taxi. Il se fait jeter par son patron parce qu’il conseille aux clients les chemins les plus courts et ne rapporte pas assez à la boîte. Un soir, il prend un homme mystérieux, qui lui demande de le conduire en cinq lieux différents. Elliot accepte pour le premier endroit.
Arrivé sur le lieu, le passager mystérieux paie 500$ à Elliot pour qu’il l’attende jusqu’à ce qu’il revienne. Seulement quelques minutes dit-il.
Dans son taxi, le jeune homme assiste au premier meurtre de la soirée. Il entend deux coups de feu, et un homme passe par le fenêtre en haut de l’immeuble pour s’écraser en bas.
Son passager finit par redescendre, l’arme à la main.
Elliot lui fait savoir que c’est trop risqué pour lui, il propose au tueur de lui rendre son argent et de filer.
Celui-ci lui fait une autre proposition. Elliot l’amenait partout où il voulait aller cette nuit, en échange, il lui donnerait 1 000 000 $ cash. Ouvrant une mallette, il prouve qu’il a l’argent. Il dit qu’il ne tue pas pour l’argent, qu’il a d’autres raisons, mais qu’il fera de son chauffeur un homme riche. Elliot n’est pas sûr de lui, mais voyant la somme, il accepte.
La tournée mortelle dans la ville continue.
Le passager mystérieux finit par les faire descendre dans un club, le N-8 Bar.
Elliot y reconnait une amie d’université, Julia Aberneed, qui est serveuse à présent.
Elle lui propose de se retrouver après son service, il est sur le point de refuser, mais le passager d’Elliot indique que c’est faisable, il compte rester ici jusqu’à la fermeture.
Alors que les clients commencent à partir, l’homme prétend devoir se rendre aux toilettes.
Totalement par hasard, Elliot s’aperçoit que celui-ci est sorti par la fenêtre des W.C et s’est infiltré dans le couloir réservé au personnel. Le chauffeur comprend alors. Julia, son amie, est l’une des cibles du tueur. Ignorant son contrat et renonçant à l’argent, il part la trouver quand elle est encore au bar. Il passe innocemment derrière le bar, mais il se sait surveillé. Il ne peut pas parler librement pour la mettre en garde. Il lui donne des instructions sur un papier, hors du champs de vision du tueur qui attend qu’elle rejoigne les locaux privés pour fermer boutique. Elliot décide de sortir, annonçant à voix haute qu’il attendrait la jeune femme et son client dehors sur le parking.
Quant à elle, elle se dirige vers les toilettes. Elle usera du même stratagème que son présumé meurtrier et s’enfuira de l’établissement. Mais celui-ci chercha à profiter de sa présence dans les toilettes. Il se dit que la descendre là-bas serait tout aussi simple.
Apercevant la fenêtre ouverte, il comprit qu’il s’était fait berner.
Les deux protagonistes avaient donc très peu d’avance sur le tueur.
Alors que le taxi démarrait, l’homme braquait une Mitsubishi dernier cri.
Les deux jeunes échappés étaient devant… mais pour combien de temps ?
Une course contre la mort s’engage.

Le tueur, qui ? Pourquoi ?
/!\Big spoil/!\

Spoiler:
La CIA met secrètement en place un sérum permettant à un homme de survivre à des blessures mortelles, ainsi qu’à ralentir le vieillissement.
Jugeant ceci contre-nature, J.F Kennedy impose aux chercheurs de stopper les recherches.
Il y a un violent désaccord entre les deux frères Kennedy. Robert (dit « Bob ») veut tester ce sérum, qui révolutionnera la puissance américaine selon lui.
Après la dispute, J.F.K menace de faire détruire tout ce qu’il reste du sérum.
Robert Kennedy entretenait à cette période des relations avec la célèbre Marilyn Monroe.
Un jour, elle le croisa dans Washington, à tout hasard. Elle l’entendit parler avec un autre homme, d’un éventuel assassinat. Marilyn pris peur et s’enfuit.
Mais Robert eu le temps de la voir.
Elle en savait déjà beaucoup trop. Sachant qu’elle prenait des médicaments sous forme de comprimés, il fit échanger l’une des deux boîtes sur sa table de chevet.
L’une comprenait des comprimés de chloral, mais l’autre fut changée pour du nembutal.
Les deux substances, mélangées, causant la mort.
Plus tard, l’assassinat dont il était question arriva. Nous connaissons tous la triste mort de J.F.K, même si nul ne se doute que son propre frère y soit impliqué.
Lorsque Bob se rend dans les labos de recherche de la CIA, tout est saccagé. Son frère a déjà agi, avant de mourir. Malgré tout, Bob trouve un échantillon du sérum. A peine suffisant pour une personne. Il se l’injecte.
Il éprouve le besoin de disparaître quelques années plus tard, remarquant que le sérum fonctionne et qu’il ne vieillit presque pas.
Il met en scène son propre assassinat. Il s’agit bien d’un véritable assassin qui a tiré sur Robert, mais c’était en réalité lui le commanditaire.
Le sérum fut encore une fois efficace, et le frère du défunt président revint d’entre les morts.
Depuis, il vit, sous d’autres noms, en changeant souvent de ville, presque immortel, mais coupable.
Il commit de multiples autres assassinats. A l’origine du meurtre de Malcolm X.
Peut-être que Kennedy avait rencontré des difficultés avec lui ou avec l’organisation de Nation of Islam, dont des membres furent accusés pour cet assassinat.
Il organisa également la mort prématurée de Martin Luther King. Soudoyant les propriétaires des lieux, il obtint leur complicité pour faire accuser à tort James Earl Ray.
Toujours très nationaliste, Bob Kennedy l’immortel fit aussi tuer Elvis Presley, jugeant ce symbole trop populaire et trop fou en même temps. Un mauvais exemple pour les U.S.A, selon lui. Cela passa pour un suicide, mais on trouva dans son sang la présence de nembutal, comme pour Monroe. Curieuse coïncidence…
Enfin, il est probable qu’il soit lié à la mort de deux personnes, encore du milieu de la musique :
-John Lennon, membre du groupe des Beattles.
Celui-ci se savait en danger, pour une raison obscure.
A un journaliste qui lui demandait comment il pensait mourir, il répondit : « Je serai probablement descendu par un cinglé ! »
Il évoque aussi sa future mort violente dans la chanson Come Together (« Shoot Me »).
Sa mort pourrait être liée au fait que le gouvernement ai tenté de l’expulser mais sans succès.
Ceci dit, on ne comprend pas encore pourquoi Bob y trouvait son intérêt. Peut-être une haine des anglais ?
-Kurt Cobain, chanteur et guitariste du groupe Nirvana.
La mort de Cobain passa pour un suicide. Mais ce n’est pas l’avis tous.
Alors qu’il était censé s’être fait exploser la cervelle avec un fusil, certains scientifiques pensent que la dose d’héroïne dans le sang de Cobain était trop forte pour qu’il ait pu appuyer lui-même sur la détente.
Qui plus est, le fusil retrouvé sur les lieux était trop long pour que Cobain ai pu tirer même à bout de bras, pourtant impossible qu’il ai tiré avec les pieds car il était chaussé.
Le lieu où il se trouvait pouvait être verrouillé de l’extérieur contrairement à ce que les membres des forces de l’ordre ont d’abord constaté.
Pour finir, il n’y avait pas d’empreintes de Cobain sur l’arme du crime. Pas d’empreintes de qui que ce soit. Et Kurt ne fut pas retrouvé avec des gants.
L’assassinat parfait. Le mobile ? Obscur. Cobain commençait à s’engager de manière trop directe dans ces chansons. Il influençait les jeunes. Qui sait ? Bob Kennedy devait être devenu fou à cause de sa volonté d’obtenir ce sérum, donc tous ses actes seraient difficiles à expliquer.
A présent, il est à New York pour démanteler l’action d’une police secrète nouvellement formée qui serait sur la piste de son histoire, et qui en saurait déjà trop sur ce qu’il était.
Les membres de cette organisation étant peu nombreux, il cherche à les tuer, un par un, afin d’éliminer les preuves.
Et Julia Aberneed… n’est pas qu’une serveuse.

Ça va? Pas trop compliqué? :p
Je n'ai pas développé plus, mais je pense qu'il y a suffisamment de matière là.
Pour les meurtres dans le spoiler, je n'ai rien pris au hasard. Tout est lié à des recherches que j'ai fait sur les différentes personnes.


Dernière édition par Nusenism le Ven 2 Avr - 1:04, édité 1 fois

elm6
Justicier Lv.Zero
Justicier Lv.Zero

Messages : 2547
Age : 26

Fiche
Palmarès: 2
Spécialité: Ecriture, making
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://imagin.jeunforum.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par Druyk le Jeu 25 Mar - 17:20

Déjà lus sur BBactif !

Bon je remet mon avis ici, c'est super simpa comme scénario et de plus sa se passe dans le monde "réelle" donc pas de fiction; ce qui est rare dans les RPG de nos jours.

Bon sinon on se perd un peu dans ton intrigue pendant le bar

Druyk
Nawak's Lv.Zero

Messages : 1058
Age : 20

Fiche
Palmarès:
Spécialité: Graphisme
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par FoxFiesta le Jeu 25 Mar - 17:55

Bordel, mais c'est r0Xx0or ton truc là, mince ! BRAVO !

ce qui est rare dans les RPG de nos jours.
Je me vois mal faire un RPG avec ça. En revanche, on peut faire que pendant les passages de narration on a des cut-scenes, puis au moment où on peut le faire on met des mini-jeux, ou des passages d'exploration (1° exemple : mini-jeu de voitures, on doit éviter les autres gens sans se faire rattraper par le psychopathe...), enfin c'est faisable avec RM ou un truc comme ça quoi. Ce qu'i faut c'est l'imagination.
Le plus dur ce serait le côté graphique... Je préfère ne pas y penser...

FoxFiesta
Mec-qui-se-bat Lv.28
Mec-qui-se-bat Lv.28

Messages : 888
Age : 19

Fiche
Palmarès:
Spécialité: Manger
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/FoxFiesta40

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par Druyk le Jeu 25 Mar - 18:03

Ouai enfin, je ne pense pas qu'utiliser des mini-jeux avec un bon background comme sa ferai l'affaire...

Un peu du gachi ^^

Druyk
Nawak's Lv.Zero

Messages : 1058
Age : 20

Fiche
Palmarès:
Spécialité: Graphisme
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par elm6 le Jeu 25 Mar - 18:08

A vrai dire je suis parti dans une histoire assez folle oui, et je ne vois absolument pas comment adapter ça en jeu, du moins dans la création amateur.
Celui qui y arriveras... gagnera tout mon respect et plus encore! xD
Mais bon même si ça risque de ne jamais être utilisé, je le met quand même.
Et puis qui sait, imaginez qu'un réalisateur de film passe ici par hasard, si faut ça l'intéresserait.
*Mec qui rêve un peu trop...*

_________________

« Parce que certains mystères ne demandent pas à être compris, ils ont pour seul désir d’être vécus. » - Oskar Fleisjr, Chroniques de Liève.

elm6
Justicier Lv.Zero
Justicier Lv.Zero

Messages : 2547
Age : 26

Fiche
Palmarès: 2
Spécialité: Ecriture, making
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://imagin.jeunforum.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par Myreus le Jeu 25 Mar - 19:22

C'est vrai que ça ressemble à collatéral, en plus j'ai adoré ce film, moi aussi j'avais prévu de faire un scénarii dans le monde moderne mais plus axé sur l'enquête à la sherlock Holmes en plus actuel, sinon je vois comment faire un jeu avec ce scénarii, quel serait le gameplay ?

Myreus
Revenant sanguinaire Lv.24
Revenant sanguinaire Lv.24

Messages : 582
Age : 21

Fiche
Palmarès:
Spécialité: Scénario et Mapping
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu/Film]The Hand of America

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum