Sombre cauchemar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sombre cauchemar

Message par Slup le Lun 14 Mar - 21:04

Sombre Cauchemar

Chapitre 1/ Réveil

*DRIIIIING* 
Foutu réveil m'exclamai-je en mettant fin aux cris de cette machine faisant en sorte de pourrir vos débuts de journée 
Petit à petit, j'entrouvis mes yeux afin de m'habituer doucement à la lumière du jour en pensant comme chaque matin à m'acheter des rideaux, voire des volets. Une fois mes yeux accomodés à la lumière, je fis le tour tranquillement de mon petit studio 2 pièces. J'avais visiblement oublié d'éteindre mon ordinateur qui avait travaillé comme 2 jusqu'à 4h du matin. De plus, les restes de mon repas d'hier soir étaient passées dans le ventre de mon chat. Mes vêtements en chiffons à coté du canapé-lit  ainsi que toutes mes affaires personelles étalées sur la table montraient probablement le manque de gente féminine mais qu'importe, aucune fille ne m'avait parler depuis 4 ans, la dernière eût été ma meilleure Amie qui partait à Janseen, la Ville des Casinos. J'avais perdu toutes traces d'elle depuis son départ, et j'avais pensé qu'elle voulait se débarasser d'un ami crasseux et fénéant comme moi. 
Après 10 minutes de somnolence, je me décida à me lever. J'enfila mes chaussettes, rentra dans mon pantalon et mis une chemise noire, puis pour finir j'ajouta mes lunettes pour y voir moins flou. Après cet échauffement matinal, je me posa devant mon ordinateur, attrapant au passage dans mon réfrégirateur une glace à la pistache. Apparemment, ma dernière page internet eût été un site sur les phénomènes paranormals du pays. J'actualisai la page et observai la dernière news datant de ce matin, une jeune femme d'environ 23 ans, mon âge affirmai-je, avait été retrouvée morte, avec pleins de points noirs sur la peau. L'article précisa que la Police Scientifique était en cours d'analyser le corps pour en savoir plus sur cet homicide ou suicide. Je réflechit et trouvai ça étrange ces points noirs, je n'avais jamais entendu parler de ça auparavant et eûs un petit frisson. Quelques minutes après, je me rendis compte que j'allais être en retard au travail et en finissant ma glace, j'éteignis ma seule vraie compagnie dans cet appartement miteux. L'ordinateur sommeillant, j'attrapa mon manteau,ouvris la porte d'entrée et je sortis. 
Je ferma la porte grace à ma clé et je la mis au même endroit que d'habitude, dans ma chaussure, il valait mieux être trop prudent que pas assez dans Arkhel, surtout dans les Bas-Quartiers où j'habitai. Je me mis en route vers mon lieu de travail, une usine spécialisée dans la création de puces électroniques dernière génération. Comme chaque matin, je descendai les marches de mon immeuble puis y sortais. C'est à ce moment là que je me rendais compte à quel point j'avais une vie de merde, rien qu'en sentant l'âcre parfum de pollution. Les immeubles de colorations grisâtes eux-aussi me donnait une envie de vomir et de me réfugier aux fin fond de la campagne, loin de cette société de consommation et d'exploitation d'hommes plus pauvre que soit. Je continuai la rue 123 pendant 2 ou 3 patés d'immeubles avant de m'engouffrer dans les larges tunnels de métro de la cité. Ici, je ne me sentais jamais tranquille, soit à cause du monde exorbitant m'énervait au point d'exploser en mille morceaux soit l'insécuritée en manque de personnes de rencontrer des malfrats en tout genre. Je prenais la ligne 14 pour descendre à Woodbook Station pour y sortir, faire quelques mètres et arriver devant mon lieu de travail.
Pourtant, je m'aperçu que le métro était fermer. Je m'approcha     pour poser maintes questions à un des policiers interdisant l'accés mais il ne me marmonna que 2 mots à peine audible: "meurte" et "étrange", ce qui me refis penser à ce meurte lui aussi étrange montré sur Internet. Je me posai même la question si ce meurtre ne serait pas lier avec le précédent. En tout cas, ce n'était pas cette question  réouvrirai la station.
Sans métro, mon retard se voyait s'allonger d'une heure au maximum. Je pouvais essayer de grapiller 1/4 d'heures en coupant les Avenues par les Coupes-Gorges, même si cela était plus dangereux, je préferai courir le risque plutôt que de me voir renvoyer de mon entreprise. Même peu payés, les emplois se voulaient rare ces derniers temps et je ne devai en aucun cas perdre ce mêtier. 
Je m'engouffrai dans les ruelles sombres et lugubres, ou même la
police ne fréquente pas. Tout les 500 mètres je rencontrai soit clochards, soit drogués, soit criminels. Ils ne faisaient que peu attention à moi, même si je n'étais pas connu par les autochtones de ce quartier, je ne portais aucun signe de richesse visible, même mes vêtements étaient assez pouilleux pour passez sans encombres. Par moments, je rencontrais des détritus qui me barraient la route, d'autres étaient fouillés par les plus pauvres des pauvres pour tenter de trouver, parfois en vain, de la nourriture voire des objets précieux. J'observais des fissures partant du sol et allant jusqu'aux hauteurs du mur, ce qui prouvaient une fois  de plus, la vétustée du quartier.
Je me hâtai de rejoindre la sortie lorsque mon télephone, resté dans ma poche, sonna.


Dernière édition par Slup le Sam 19 Mar - 23:09, édité 1 fois
avatar
Slup
User Maudit TrizoPink Lv.23
User Maudit TrizoPink Lv.23

Messages : 1612
Age : 21

Fiche
Palmarès: 4
Spécialité:
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-maker.detente.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre cauchemar

Message par elm6 le Lun 14 Mar - 22:45

Toi, t'as lu les chroniques de liève, ça fait aucun doute.
Même police et mise en page, même entrée en matière avec le "dring", c'est flag lol.

Bon je lis ça et je te dis ce que ça vaut.

Foutu réveil m'exclamai-je en mettant fin aux cris de cette machine faisant en sorte de pourrir vos débuts de journée
Deux participe passé dans la même phrase, ça fait mal au fion (pour être vulgaire). Ça casse le rythme dès le début c'est pas top.

Et puis, ton réveil crie? Étonnante technologie... :Þ

en pensant comme chaque matin à m'acheter des rideaux, voir des volets
voir => voire

Une fois la lumière accomodée à mes yeux,
C'est les yeux qui s'accommodent à la lumière, pas l'inverse, hihi!

Mes vêtements en chiffons à coté du canapé-lit ainsi que toutes mes affaires personelles étalées sur la table montraient probablement le manque de gente féminine mais qu'importe, aucune fille ne m'avait parler depuis 4 ans, la dernière eût été ma meilleure Amie qui partait à Janseen, la Ville des Casinos.
BIM! La phrase mastoc qui te bousille la digestion d'un coup. Elle est trop longue, ça la rend très lourde à lire. Met des points, coupe là en "tranches", en tout cas faut faire quelque chose pour qu'elle passe mieux. Wink

Aussi parfois l'usage du passé simple, s'il semble cohérent, est désagréable à la lecture. Il faudrait peut-être le remplacer par du passé composé de temps en temps.

phénomènes paranormals
>paranormaux

était en cours d'analyser le corps
> "était en cours d'analyse du corps"

Comme chaque matin, je descendai les marches de mon immeuble puis y sortais
>"puis en sortais"

soit à cause du monde exorbitant m'énervait au point d'exploser en mille morceaux
"qui m'énervait"

---------------------------

Bon, alors dans le fond, ça a l'air intéressant. Meurtres bizarres, contexte contemporain dans une ambiance proche d'un Sin City (ou d'un Liève, hihi).

Le vrai problème du texte, c'est la forme. C'est encore très maladroit, surtout dans la syntaxe et la cohérence des phrases.
J'ai relevé quelques détails, mais ce n'est pas tout ce qu'il y avait à relever, j'en ai laissé un paquet.

Donc voila, je t'encourage à continuer, car le fond de l'histoire est intriguant, et que c'est en pratiquant qu'on s'améliore (oui c'est comme le making).

Donc bonne chance pour la suite.

_________________

« Parce que certains mystères ne demandent pas à être compris, ils ont pour seul désir d’être vécus. » - Oskar Fleisjr, Chroniques de Liève.
avatar
elm6
Justicier Lv.Zero
Justicier Lv.Zero

Messages : 2547
Age : 26

Fiche
Palmarès: 2
Spécialité: Ecriture, making
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://imagin.jeunforum.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre cauchemar

Message par Slup le Mar 15 Mar - 6:40

Oui j'ai lu Liève mais je m'en suis inspiré juste pour le réveil car je ne savait pas par quoi commencer. Sinon je continuerai et corrigerai les fautes. Wink

Edit:


Et puis, ton réveil crie? Étonnante technologie... :Þ

Etonnante personnification en effet.
avatar
Slup
User Maudit TrizoPink Lv.23
User Maudit TrizoPink Lv.23

Messages : 1612
Age : 21

Fiche
Palmarès: 4
Spécialité:
Avertissements: Aucun

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-maker.detente.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre cauchemar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum